Nouveautés ! 

Cours de Yoga Cavaliers tous les mardis à partir du 4 juin de 12h15 à 13h15 chez Yoga Shala à Embrun (05)

En savoir plus !

Cavaliers, boostez votre système immunitaire grâce aux bienfaits du froid !

Sylvie Yoga Equitation : L’importance de la condition physique et mentale  (cliquez sur "Afficher les images pour voir la photo")

Vous avez sans doute déjà visionné ces vidéos surprenantes, provenant des pays nordiques, où adultes et enfants s’ébattent joyeusement, en petite tenue, dans la neige ou un lac gelé. Plus qu’un folklore, il s’agit là d’une véritable hygiène de vie basée sur les bienfaits du froid pour la santé. Quels sont les véritables bénéfices du froid ? Comment en profiter sans se mettre en danger ? Les réponses dans cet article.

Qu’est-ce que la thérapie par le froid ou cryothérapie ?

Description

La thérapie par le froid ou cryothérapie n’est pas une méthode nouvelle puisqu’elle était déjà observée dans l’Antiquité. Elle est, aujourd’hui, utilisée auprès des sportifs de haut niveau. La thérapie par le froid consiste en une application de froid sur une zone du corps ou sur le corps entier. Souvent curatifs dans le milieu sportif, les bienfaits du froid tendent à se populariser. Ils font partie intégrante d’une routine bien-être, à adopter pour renforcer le système immunitaire et donc prévenir les problèmes de santé.

Mécanisme d’action

Les bienfaits du froid s’expliquent par le principe de vasoconstriction, c’est-à-dire la réduction du calibre des vaisseaux sanguins. Les conséquences sont une diminution de la douleur et des hématomes, en cas de blessure. En dermatologie, les bienfaits de la cryothérapie sont appliqués au traitement des affections cutanées. Concernant l’action sur l’organisme complet, l’objectif est de booster ses capacités adaptatives.

Quels sont les bienfaits du froid pour l’organisme ?

De nombreux bénéfices

Les bienfaits du froid sur l’organisme sont multiples :

  • Amélioration de la fonction respiratoire
  • Renforcement du système immunitaire
  • Meilleur drainage, oxygénation et élimination des muscles accentuées
  • Activation de la circulation sanguine
  • Raffermissement de l’épiderme et augmentation de sa tonicité
  • Diminution de la douleur
  • Action sur le système nerveux : réduction du stress, de l’anxiété, de la dépression et des troubles du sommeil.

Contre-indications

Attention ! La thérapie par le froid est déconseillée aux personnes :

  • Souffrant d’hypertension artérielle
  • Présentant le syndrome de Raynaud
  • Portant un pacemaker
  • Présentant des troubles de la sensibilité
  • Souffrant de maladies rénales

Alimentation

Le froid présente une action stimulante pour le système immunitaire qui, couplé à une alimentation adaptée, permet de limiter voire d’éviter les infections et virus nombreux, en cette période hivernale. À la saison froide, l’organisme est, en effet, moins combattif et plus fragilisé en lien notamment avec la diminution de la durée d’exposition à la lumière du soleil, une augmentation de la sédentarité et du temps passé dans des espaces confinés.

En complément du froid, Thierry Casasnovas, fondateur du magazine Regenere, insiste sur la nécessité d’apporter à l’organisme les micronutriments essentiels présents dans les fruits et légumes crus et les jus, de préférence bio. Leonardo Pelagotti, adepte de la méthode Wim Hof, évoque, quant à lui, les bénéfices du jeune intermittent associés aux bienfaits du froid.

Quelles sont les techniques pour s’exposer au froid ?

Exposition au froid de forte intensité : douche et bain froids

Il ne s’agit pas de plonger nu dans la neige sans préparation ! Il est nécessaire de suivre un protocole strict afin de créer un choc thermique contrôlé. Généralement, les bienfaits du froid sont obtenus par immersion dans un bain froid ou exposition à une douche froide. Leonardo Pelagotti évoque une durée d’immersion dans un bain froid de 11 à 15 minutes, en plusieurs séances de 1 à 3 minutes, sur 3 à 5 jours.

Une température de l’eau autour de 10°C semble tout à fait adaptée. Avec de l’expérience, il est possible de réaliser une séance plus longue. Attention ! Cette exposition au froid doit être progressive et débuter par des temps courts et des températures moyennes (10°C). À noter que les bienfaits du froid sont constatés jusqu’à une eau à 17°C.

La douche froide doit être pratiquée en respectant le même principe de progressivité. L’exposition au froid doit être d’abord réalisée sur des temps courts. Il est également conseillé de commencer la douche froide par les pieds puis les jambes et de monter très progressivement jusqu’au thorax.

Concernant le bain de neige ou le plongeon dans un lac gelé, prudence ! La neige doit être fraiche et poudreuse mais non glacée. Elle peut, effectivement, provoquer des brûlures. Il est donc nécessaire de limiter le temps de contact avec la poudreuse. Pour ce qui est du plongeon dans un lac glacée, oubliez ! Vous risquez de mourir d’hydrocution. Il convient de se mouiller très progressivement avant de s’immerger sur des temps courts et sans plongeon, la tête la première !

Exposition au froid de moyenne et faible intensité : adaptation à la température ambiante

L’exposition au froid de moyenne et faible intensité est une méthode beaucoup plus douce pour profiter des bienfaits du froid. Elle consiste à ôter progressivement les couches de vêtements pour s’exposer aux températures ambiantes de l’hiver.  L’augmentation des temps d’exposition et la réduction des vêtements chauds est plus lente que pour une exposition au froid de forte intensité.

Thierry Casasnovas évoque d’ailleurs la possibilité pour les personnes frileuses et souvent fatiguées de profiter des bienfaits du froid. Il suffit, pour cela, de diminuer de quelques degrés la température de la pièce (bureau, salon) afin de passer quelques minutes puis plusieurs heures par jour exposé au froid ambiant.

Vous êtes cavalier et vous désirez améliorer vos performances à cheval mais aussi votre bien-être dans la vie quotidienne, jetez un coup d’oeil au programme qui vous permettra de devenir un cavalier efficace, souple et zen !

Sylvie Yoga Equitation : L’importance de la condition physique et mentale  (cliquez sur "Afficher les images pour voir la photo")

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sommaire

Partager l'article
Défi 7 jours

J’améliore le bien-être de mon cheval en prenant soin de moi !

Programme
Je deviens un cavalier souple et zen

Que diriez-vous :

  • de vous débarrasser de vos tensions et douleurs
  • d’oublier le stress et le découragement
  • de retrouver souplesse, tonicité et mobilité
  • d’avoir une meilleure connexion avec votre monture
  • de gagner en confiance en vous
  • de surmonter vos peurs (de chuter, de ne pas maitriser votre cheval…)
  • d’atteindre les objectifs que vous vous êtes fixés
  • ainsi qu’améliorer votre condition physique et prendre votre santé en main !