Nouveautés ! 

Cours de Yoga Cavaliers tous les mardis à partir du 4 juin de 12h15 à 13h15 chez Yoga Shala à Embrun (05)

En savoir plus !

Yoga et équitation : les bienfaits d’une bonne respiration

yoga et équitation

La respiration est un mécanisme destiné à apporter de l’oxygène au corps. Elle est vitale et sa qualité conditionne le bon fonctionnement de l’organisme. Elle est aussi décisive pour la pratique du yoga et équitation. Or, nombreuses sont les personnes qui ne respirent pas correctement. Pourtant, lorsqu’elle est bien maîtrisée, la respiration est source de nombreux bienfaits, que ce soit en équitation ou dans la vie de tous les jours. Il est donc important de la libérer afin d’exploiter tout son potentiel. Avec les postures (asanas), les respirations (pranayamas) constituent le socle du yoga.

En pratiquant cette discipline de façon régulière, vous bénéficiez d’une méthode simple, sans efforts et sans douleurs pour perfectionner votre respiration et observer, rapidement, des effets positifs sur votre corps et votre esprit. Découvrez comment vous sentir mieux dans vos baskets et dans vos bottes grâce aux bienfaits d’une bonne respiration !

Le yoga : une discipline complète pour une bonne équitation

Une méthode de préparation pour les sportifs

Outre les bienfaits d’une bonne respiration, le yoga est, aujourd’hui, reconnu scientifiquement pour ses bénéfices physiques et psychiques. Il est, d’ailleurs, entré dans les services hospitaliers pour accompagner de façon complémentaire les patients dans leur combat quotidien. Le Dr Lionel Coudron souligne son intérêt dans la prise en charge des troubles chroniques. 

Tandis qu’une consultation de yogathérapie a été mise en place à l’hôpital d’Eaubonne (95) pour prendre en charge la douleur, à l’initiative du Dr Borel-Kühner. Dès lors, pas étonnant que le yoga soit également utilisé pour la préparation des sportifs professionnels. Mental comme physique, l’accompagnement des sportifs par le yoga permet de leur donner les clés d’une meilleure compréhension du fonctionnement de leur corps grâce à l’analyse de leurs sensations. 

Accédant à une harmonie intérieure, ils bénéficient ainsi d’un nouvel équilibre qui dope les performances sportives. La pratique du yoga leur permet de renforcer le mental et la concentration mais aussi d’améliorer leur posture pour un meilleur équilibre. Les tensions sont libérées et les muscles retrouvent toute leur souplesse et leur élasticité. Les sportifs accèdent ainsi à une harmonie intérieure qui dope leurs performances sportives.

Une réponse aux besoins du cavalier

Même si vous êtes un cavalier amateur, vos besoins sont proches de ceux d’un professionnel. Vous avez, tous deux, comme point commun, de vous tenir sur une selle harnachée à un cheval, position finalement assez peu naturelle ! Il vous faut maintenir une bonne assiette c’est-à-dire une bonne position à cheval  pour ne pas vous retrouver par terre. La position occupe, en effet, une place centrale en équitation, raison pour laquelle elle doit être beaucoup travaillée pour parvenir à un juste équilibre. 

Tout le corps est sollicité dans ce sens et, particulièrement les muscles et les articulations du bassin et des cuisses. Ils interviennent dans les trois allures du cheval. Au trot assis, le cavalier utilise le jeu des articulations bassin-dos et bassin-cuisses pour amortir les impacts du cheval et se maintenir assis sur sa selle. Au trot enlevé, le cavalier doit se synchroniser avec cette allure à deux temps, toujours en sollicitant articulations et muscles pour se lever et s’asseoir. Au galop en équilibre sur les étriers, le cavalier focalise tous ses efforts sur le maintien de la bonne position. 

Le cavalier doit donc posséder des muscles suffisamment solides et développés notamment, les muscles du dos, du bassin, des cuisses et de l’abdomen. Il a besoin d’un corps souple pour se coordonner aux mouvements du cheval en douceur et réajuster sa position pour maintenir l’équilibre. Il doit bénéficier d’une bonne respiration pour disposer de suffisamment de souffle durant l’effort. Il lui faut se libérer des tensions qui, accumulées, alourdissent et enraidissent le corps. Il lui faut, aussi, se libérer du stress qui peut altérer ses performances sportives. Le yoga offre une préparation complète du corps qui s’appuie sur les postures et les bienfaits d’une bonne respiration. 

Les multiples bienfaits des respirations pratiquées au yoga 

Au quotidien

Bien oxygéner le corps

Les bienfaits d’une bonne respiration s’observent, d’abord, au niveau cellulaire. La respiration est, en effet, essentielle au bon fonctionnement du corps et du cerveau, celui-ci étant particulièrement gourmand en oxygène. Une respiration ample stimule les capacités de concentration, d’apprentissage et de mémorisation. 

Équilibrer le système nerveux parasympathique et sympathique

Le système nerveux autonome comprend deux sous-systèmes : le système nerveux sympathique et le système nerveux parasympathique. Une bonne respiration inhibe le système nerveux sympathique qui conditionne les réactions de fuite ou de combat face au danger. C’est donc lui qui active le stress. La respiration stimule, également, le système nerveux parasympathique qui favorise l’état de détente. Une bonne respiration équilibre les deux systèmes afin de permettre une réponse adaptée à toute situation qui se présente à nous sans être débordé par le stress et l’anxiété

Améliorer le système cardio-vasculaire

Parmi les bienfaits d’une bonne respiration, une respiration profonde permet de réguler mais aussi d’améliorer la circulation du sang vers le cœur, le cerveau et les différents organes. Bien irrigués, ils fonctionnent alors de manière optimale pour maintenir un équilibre général. 

Stimuler le système digestif

Là encore, une respiration ample et régulière favorise le bon fonctionnement de votre appareil digestif. Et qui dit bon fonctionnement dit excellent transit dénué de phénomènes de constipations ou de diarrhées. 

Mieux gérer ses émotions

Notre respiration est liée à notre état émotionnel. Ainsi un état mental négatif provoque une respiration superficielle et saccadée.  Dès lors, beaucoup de pensées tournoient dans la tête qui ne font qu’augmenter le rythme de la respiration et renforcer ce cercle vicieux. Les bienfaits d’une bonne respiration permettent de stopper le processus. Une respiration maîtrisée, c’est-à-dire plus profonde et plus lente agit en ralentissant le rythme cardiaque et en créant un état de relaxation. Tout paraît plus clair : le mental n’est plus en situation d’urgence. Ce qui va permettre une meilleure gestion de ses émotions.

À cheval

Augmenter l’endurance ainsi que ses performances physiques

La respiration est un outil qui permet à la fois de se préparer à un effort physique, de récupérer après un effort et qui joue un rôle essentiel pendant toute la durée de la pratique sportive. Un travail basé sur des techniques respiratoires augmente significativement l’endurance ainsi que les performances sportives. En respirant mieux, vous offrez plus de ressources à votre corps qui résiste plus longtemps face à l’effort. 

Aller plus loin dans la souplesse et éviter les blessures

La respiration influence le déséquilibre acido-basique (déséquilibre provoqué par des troubles de la respiration, ce qui impacte directement l’acidité du sang). Ce qui aura comme conséquences, des douleurs et fonte musculaire, inflammations des articulations, fatigue. En rétablissant l’équilibre acido-basique, le corps est plus détendu, ce qui améliore la souplesse. Ainsi lors de l’expiration vous pourrez aller encore plus dans le mouvement sans risquer de vous blesser. Vos mouvements plus amples vous donnent plus de liberté d’action et donc plus de possibilités. 

Revenir à soi, retrouver la paix intérieure et être en harmonie avec son cheval

Parmi les bienfaits d’une bonne respiration, citons l’apaisement du mental. Une respiration profonde et lente favorise le calme intérieur. En étant ainsi centré, serein et présent à vous-même, vous n’êtes plus parasité par les éléments intérieurs comme les pensées ou la peur et par les éléments de l’environnement comme la présence d’autres chevaux. Ainsi présent à vous-même, vous êtes aussi disponible pour votre cheval, ce qui favorise une meilleure compréhension mutuelle. 

Yoga et équitation : Les exercices de respiration (pranayamas)

« Pranayama » est un mot sanskrit qui signifie énergie (Prana) et vitalité (Ayama). Il illustre, parfaitement, le pouvoir de la respiration qui insuffle le souffle de vie ou énergie vitale. Lors de la pratique du Hatha Yoga, les exercices de respiration s’associent de façon harmonieuse avec les postures (asanas). Ils créent une forme de rythme de fond durant la sollicitation des différentes parties du corps. Ils donnent lieu, également, à des visualisations sous forme d’un mouvement d’énergie qui circule vers les chakras (centres énergétiques). 

Certains gestes des doigts (mudra) peuvent être associés à cette respiration pour un travail plus abouti sur la circulation de l’énergie. Dans le Hatha Yoga, la respiration est réalisée par les narines. Les deux tiers de l’inspiration s’effectuent par le ventre et le dernier tiers par le thorax et les clavicules. Puis, les deux tiers de l’expiration s’effectuent par les clavicules et le thorax et le dernier tiers par le ventre. Même si, au premier abord, ces exercices peuvent sembler complexes à réaliser, ils sont très simples pourvu que vous puissiez bénéficier d’une initiation de qualité avec un professeur certifié

Leur difficulté est très progressive ce qui vous permet d’atteindre de plus hauts niveaux et donc une meilleure maîtrise de votre respiration en pratiquant. Une fois confirmé dans votre pratique, vous pourrez effectuer des respirations plus complexes comme la respiration alternée (Nadi Shodana). Elle consiste à respirer alternativement par une narine puis l’autre. La main droite est placée face au visage, le pouce bouche la narine droite et l’annulaire la narine gauche. 

Une fois la narine droite bouchée, on respire par la gauche puis on bouche la narine gauche et on respire par la droite. Et ensuite, on fait l’inverse. La respiration alternée permet de rééquilibrer le système nerveux, d’augmenter la concentration et d’améliorer le sommeil. De nombreux autres exercices de respiration existent avec des bénéfices tout aussi exceptionnels. N’hésitez pas à vous lancer ! Le yoga est accessible à tous afin de bénéficier d’une meilleure expérience à cheval mais aussi, plus généralement pour gagner en sérénité. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sommaire

Partager l'article
Défi 7 jours

J’améliore le bien-être de mon cheval en prenant soin de moi !

Programme
Je deviens un cavalier souple et zen

Que diriez-vous :

  • de vous débarrasser de vos tensions et douleurs
  • d’oublier le stress et le découragement
  • de retrouver souplesse, tonicité et mobilité
  • d’avoir une meilleure connexion avec votre monture
  • de gagner en confiance en vous
  • de surmonter vos peurs (de chuter, de ne pas maitriser votre cheval…)
  • d’atteindre les objectifs que vous vous êtes fixés
  • ainsi qu’améliorer votre condition physique et prendre votre santé en main !