Nouveautés ! 

Cours de Yoga Cavaliers tous les mardis à partir du 4 juin de 12h15 à 13h15 chez Yoga Shala à Embrun (05)

En savoir plus !

Comment réduire le risque de chute à cheval ?

Mieux communiquer avec son cheval grâce au yoga

Lorsqu’on est cavalier, on s’expose au risque de se retrouver un jour par terre ! Cependant, craindre la chute peut limiter le plaisir ressenti à cheval. La peur est, d’ailleurs, parfois plus envahissante lorsqu’on est déjà tombé. Raison pour laquelle l’équitation, c’est d’abord une bonne préparation mentale afin de chasser les pensées parasites. C’est aussi un corps entraîné pour garantir un bon équilibre et réduire le risque réel de chute à cheval.

Améliorer son assiette : équilibre et souplesse

L’assiette, en équitation, désigne la manière dont le cavalier s’installe sur la selle et répartit son poids. C’est le lien de communication central entre les deux partenaires qui concourt à impulser le mouvement au cheval (rythme des allures). Avoir une bonne assiette favorise les amortis et le contrôle des mouvements de l’animal. 

Cela permet de réduire le risque de chute à cheval en facilitant les transitions ascendantes et descendantes. En maîtrisant le mouvement de son assiette, le cavalier s’adapte au tempo du cheval. Inversement, en modulant le mouvement de son assiette, il va pouvoir ralentir ou accélérer l’animal. Différents exercices peuvent favoriser l’équilibre et la souplesse, conditions sine qua non d’une bonne assiette :

  • Trot assis et enlevé sans étriers,
  • Sans étriers, les mains dans le dos, afin de rester droit et de conduire le cheval uniquement à l’assiette,
  • Toujours sans étriers, franchir des barres au sol au trot,
  • Sauter sans les étriers, au trot ou au galop,
  • Sauter avec les étriers mais sans les mains,
  • Monter à cru.

À noter que la pratique du yoga peut vous permettre d’améliorer considérablement votre équilibre et votre souplesse et ainsi vous permettre de réduire le risque de chute à cheval.

Se muscler

Tout cavalier se doit de développer et d’entretenir ses muscles de façon à avoir une bonne tenue à cheval. Des séances de renforcement musculaire sont donc incontournables pour réduire le risque de chute à cheval. N’en oubliez pas, pour autant, le travail de cardio pour vous assurer une bonne endurance ! Les exercices de renforcement musculaire concernent les muscles abdominaux, les fessiers, les cuisses et le dos. 

Pas besoin de matériel spécifique pour vous lancer ! Juste un peu de motivation et vous constaterez rapidement les effets positifs à cheval ! Privilégiez les squats posture de la Chaise (yoga), les fentes Guerrier 1 ou 2 (yoga) et la planche pour un bon gainage. D’autres exercices sont aussi conseillés comme le pont (yoga), le bâteau (yoga) pour renforcer la sangle abdominale ou encore le soulevé de terre avec deux haltères de 1 à 2 kilos.

Posture de la chaise-Utkatasana

Pratiquer le Yoga Tune Up® 

Principes

Le Yoga Tune Up® est une méthode de remise en forme dérivée du yoga traditionnel. Il s’articule autour de trois grands piliers : douleur, posture et performance. Il vise, en effet, à soulager la douleur, améliorer la posture et booster vos performances. Pour cela, le Yoga Tune Up® associe des postures statiques et dynamiques de yoga classique, des mouvements correctifs, des auto-massages et des techniques de respiration. Il offre l’avantage de “rappeler à votre bon souvenir” des zones de votre corps que vous ignoriez car elles étaient sous-sollicitées, sur-sollicitées ou non intégrées par votre conscience. 

Le résultat de cet oubli est un déséquilibre général dans votre corps qui engendre de mauvaises postures et des douleurs chroniques mais aussi le risque de chute à cheval. En identifiant ces “angles morts corporels” et en les faisant travailler, le Yoga Tune Up® active le système nerveux parasympathique et rétablit un équilibre global, source de bien-être. Il permet de mettre en place des schémas de mouvement sains. 

L’objectif du Yoga Tune Up® est également de vous rendre autonome dans votre pratique en vous permettant d’accéder à une meilleure connaissance de votre corps. Grâce à un enseignement en anatomie et biomécanique, vous comprenez comment votre corps fonctionne et vous devenez apte à prévenir et éviter les dysfonctionnements. Capable d’entretenir votre corps en toute autonomie, vous profitez d’une meilleure adaptation en équitation et réduisez le risque de chute à  cheval. 

Bénéfices du Yoga Tune Up®

Accessible à tous, le Yoga Tune Up vous apporte de multiples bénéfices :

  • Améliore la posture, notamment, à cheval, en gommant les mauvaises habitudes,
  • Prévient et soulage la douleur,
  • Optimise vos performances physiques et sportives,
  • Augmente votre force en favorisant la régénération et le renforcement de vos muscles,
  • Développe la proprioception (votre GPS interne), vous permettant d’accéder à une meilleure perception de votre corps dans l’espace, de garder l’équilibre et donc de diminuer le risque de chute à cheval,
  • Développe l’intéroception qui vous relie aux signaux physiologiques internes (sensations, émotions, douleurs viscérales, crampes, respiration, etc.),
  • Favorise la résistance au stress et à la dépression grâce à l’activation du système parasympathique qui calme le mental et relaxe le corps.

Yoga balles (Roll Model® Method)

Yoga balles est une technique d’automassage, pratiquée à l’aide de balles thérapeutiques, issue de la Roll Model® Method. Le Yoga balles fait partie des techniques utilisées en Yoga Tune Up® et est accessible à tous. En caoutchouc naturel et adhérentes à la peau, ces balles thérapeutiques permettent de cibler des parties précises du corps pour un massage en profondeur. Elles sont de différentes tailles et couleurs pour des actions spécifiques. 

Matériel 

Le ballon Mama est recommandé pour masser les zones sensibles du corps (ventre, dos, cou) et les organes respiratoires et digestifs. La balle Papa est parfaite pour l’auto-massage des gros groupes de muscles du haut et du bas du corps (fessiers, pectoraux, carrés des lombes). Les balles jumelles sont conseillées pour des zones spécifiques du corps : visage, cou, colonne vertébrale, mains, pieds. Elles peuvent être utilisées ensemble, grâce à leur filet de transport muni d’un cordon de serrage, ou seules. 

Mécanismes d’action du Yoga balles

Le corps est composé de plusieurs couches de tissu conjonctif appelé fascia. Ces diverses couches s’enroulent autour de chaque partie du corps permettant la connexion entre elles. Le Yoga balles améliore le glissement entre les différentes couches fasciales amenant une réduction des tensions, de l’inconfort et une facilité de mouvement. Ce relâchement myofascial est favorisé par l’adhérence des balles qui vont se verrouiller, en douceur, dans toutes les couches de tissu. 

Ainsi, en roulant simplement le long de la peau, elles vont créer une forme de cisaillement qui chauffe et allonge les tissus ciblés mais également les tissus associés. Le Yoga balles offre également l’avantage de créer une réelle connexion émotionnelle avec le Soi intérieur. Il permet ainsi de débloquer les énergies “coincées” dans une partie du corps à cause d’un traumatisme (accident de voiture, chute, etc.). Ces énergies bloquées provoquent, en effet, de nombreux symptômes tels que de l’anxiété, des troubles du sommeil, des maux de tête, des problèmes digestifs, des douleurs dorsales, de la dépression. En leur permettant de circuler à nouveau, vous favorisez un nouvel équilibre. 

Bénéfices du Yoga balles  

Le Yoga balles cumule les bénéfices du Yoga Tune Up® à ses bénéfices spécifiques : relâchement des tensions musculaires, amélioration de la mobilité, augmentation de l’énergie, optimisation des fonctions respiratoires et amélioration de la circulation sanguine. Cette technique novatrice vous offre une meilleure fluidité dans vos mouvements et un moindre risque de chute à cheval.

Comment soulager le mal de dos avec les balles d’automassage ?

Réaliser une bonne préparation mentale

La préparation psychologique compte autant voire plus que la préparation physique lorsqu’on monte à cheval. En effet, si notre mental est capable d’actions extraordinaires, il peut, malheureusement, aussi s’avérer un parfait saboteur lorsque les doutes et les angoisses apparaissent. Il n’est pas toujours aisé de surmonter le stress. Afin de réduire le risque de chute à cheval, il est primordial de faire cesser toute pensée parasite. 

Avant une séance ou une compétition, des exercices de visualisation positive associés à une respiration (pranayama) calme permettent d’apaiser le mental. Le yoga est également recommandé car il favorise l’ici et maintenant, éliminant ainsi les ruminations indésirables tournées vers le passé et l’avenir.

Mieux communiquer avec son cheval grâce au yoga

Éviter le danger et la chute à cheval

Pour réduire le risque de chute à cheval, il est vital de se montrer lucide face à ses compétences ! Le choix d’un cheval trop sanguin pour un cavalier débutant est un exemple à ne pas suivre ! Généralement, un jeune cheval se révèle plus difficile à gérer qu’un cheval plus aguerri aux stimuli de l’environnement. Outre son âge, le caractère d’un cheval est à prendre en compte avant d’entrer dans son box. Que vous souhaitiez acheter votre cheval ou simplement choisir celui sur qui vous monterez durant la séance, n’hésitez pas à vous faire conseiller ! 

Un choix inadapté peut avoir de graves conséquences. Sélectionner le bon partenaire permet de réduire le risque de chute à cheval. Même chose pour les exercices ! Ne présumez pas de vos capacités ! S’entêter à vouloir pratiquer des exercices techniques difficiles alors que vous n’avez pas le niveau est dangereux. Pour monter en toute sécurité et réduire le risque de chute à cheval, restez lucide quant à vos capacités et continuez à prendre des cours !

Choisir le bon matériel

Disposer d’un matériel adapté et en bon état permet également de réduire le risque de chute à cheval. Pensez donc à bien vérifier la sangle mais aussi toutes les parties de la selle (sanglons, contre-sanglons, étrivières, étriers), le tapis, le filet, le mors et les rênes. Trop de chutes surviennent à la suite d’une rupture des cuirs ou d’un matériel installé à la va-vite et non sécurisé (sangle non fixée au tapis ou non resserrée une fois en selle).

Enfin, sachez que tous nos conseils permettent de réduire le risque de chute mais pas de l’éliminer. En la matière, le risque 0 n’existe pas ! Apprendre à tomber peut vous permettre de limiter les dégâts en vous entraînant à rouler et à tomber sur les avant-bras plutôt que sur les poignets.

Vous êtes cavalier et vous désirez améliorer vos performances à cheval mais aussi votre bien-être dans la vie quotidienne, jetez un coup d’œil au programme qui vous permettra de devenir un cavalier efficace, souple et zen !

2 réponses

    1. Merci beaucoup Marjorie pour ce commentaire bienveillant, n’hésite pas à me contacter si tu avais des questions, j’y répondrai avec plaisir !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sommaire

Partager l'article
Défi 7 jours

J’améliore le bien-être de mon cheval en prenant soin de moi !

Programme
Je deviens un cavalier souple et zen

Que diriez-vous :

  • de vous débarrasser de vos tensions et douleurs
  • d’oublier le stress et le découragement
  • de retrouver souplesse, tonicité et mobilité
  • d’avoir une meilleure connexion avec votre monture
  • de gagner en confiance en vous
  • de surmonter vos peurs (de chuter, de ne pas maitriser votre cheval…)
  • d’atteindre les objectifs que vous vous êtes fixés
  • ainsi qu’améliorer votre condition physique et prendre votre santé en main !